l’Entre-Deux-guerres

 

La période d’entre-deux-guerres a été l’une des causes majeures de la seconde guerre mondiale. En effet, les vainqueurs et les vaincus n’ont jamais réussi à se réconcilier suite à la fracture engendrée par la guerre. La république de Weimar instaurée après l’Armistice fût très largement fragilisée par les partis politiques extrémistes de l’Allemagne, malgré d’innombrables efforts pour maintenir la paix et l’unité au sein de l’Allemagne. Celle-ci finie par s’effondrer lorsque Adolf Hitler devint chancelier du Reich en janvier 1933. L’idéologie national-socialiste a alors pu croître petit à petit, instaurant des nouvelles lois raciales, des nouveaux dogmes sociaux-politiques, réduisant à néant le semblant de démocratie et de liberté que tentait de créer la république de Weimar. Le réarmement massif de l’Allemagne, et la passivité des Alliés ont eu des conséquences désastreuses pour l’ensemble de l’humanité.

Nazi Propaganda